Qui ne connait pas Vine, l’application star des réseaux sociaux qui permet d’enregistrer et de partager des courtes vidéos de six secondes répétées en boucle. Mais toutes les histoires n’ont pas une belle fin, la maison-mère Twitter décide de fermer l’application Vine d’ici quelques mois.

Twitter annonce officiellement la fermeture de son application phare Vine dans un communiqué publié sur le site Medium il y a quelques jours. Mais reprenant l’histoire dès le début pour comprendre pourquoi Twitter a décidé de fermer Vine !

  • Création et achat par Twitter

La création de Vine date de 2012, l’application fait rapidement parler d’elle et suscite l’intérêt de Twitter même avant son lancement officiel. Jack Dorsey, le cofondateur de l’oiseau bleu, exprime son désir d’acheter l’application, chose qui est faite en fin 2012 pour une grosse somme de 30 millions de dollars !

  • Lancement et succès

Vine fut lancée en janvier 2013 et crée le buzz sur le web en devenant l’application mobile gratuite la plus téléchargée aux États-Unis en une courte durée. Sept mois après son lancement, elle compte plus de 40 millions d’utilisateurs.

Cette réussite phénoménale est due au concept unique de Vine, notamment la création de vidéos courtes de six secondes qui tournent en boucle. Vine est devenue la plateforme de la créativité permettant à de nombreux utilisateurs de créer des vidéos inédites et d’attirer des millions de vue. C’est ainsi que les Viners sont apparus et sont devenus des vraies célébrités du web, l’application a également attiré les journalistes et les entreprises.

  • Concurrence et déclin

Les ennuis commencent rapidement, précisément en juin 2013 quand Instagram intègre une application similaire à Vine puis avec l’arrivée de Snapchat. La concurrence devient rude et le nombre d’utilisateurs de Vine commence à décliner en fin 2014.  En 2015, les Viners réclament des changements et une rémunération et nombreux d’entre eux quittent l’application suite au refus de leurs réclamations. Ce n’est qu’en juin 2016 que la durée limite de six secondes a été éliminée, mais c’était trop tard !

  • Fermeture

On arrive donc à la fin, Vine ne sera plus parmi nous dans quelques mois. Les utilisateurs peuvent pour le moment poster des vidéos, mais ne pourront que les regarder et les télécharger d’ici quelques semaines en attendant la fermeture définitive prévue dans quelques mois.

Il s’avère que la gestion de l’infrastructure et les salaires des employés de Vine coûtent  près de 10 millions de dollars par mois pour Twitter qui décide donc de fermer l’application pour minimiser les pertes et faire des économies. Certains voient cette fermeture comme une décision forcée face à une situation de difficulté, mais d’autres la considèrent comme une décision logique. En effet, Twitter permet désormais d’intégrer des microvidéos directement et il n’y a plus d’intérêt d’avoir une application à part dédiée à cette tâche.